Procès-verbal d’ouverture des offres

Rénovation et isolation des toitures de 2 immeubles

Travaux
Date publication
21-04-2020
Pouvoirs adjudicateurs
s.a. Foyer Anderlechtois | 1070 Bruxelles (Anderlecht), BE | De heer Laurent GÄBELE
Codes sujets (CPV)
45261920 - Travaux d'entretien de toiture
Contenu bref
Le projet s’inscrit dans une opération de rénovation des toitures de deux immeubles dont l’état actuel ne permet pas sa réhabilitation.
Le présent cahier a pour objet de définir :
 Avec les plans de l’existant communiqués par le Foyer Anderlechtois ;
 Avec les plans établis par l’Atelier La Licorne ;
 Avec le reportage photographique ;
 Avec les notices établies par JZH & Partners pour la partie stabilité et pour la vérification des isolants thermiques envisagés ;
 Avec l’inventaire amiante ;
La matière et la consistance des travaux nécessaires à la rénovation des toitures des immeubles situés l’un rue E. Carpentier n°2, 4, 6, 8, 10 et 12, l’autre rue des Bassins n°14.
Combles aménagés
Les combles sont occupés par des logements éclairés par des châssis de toit datant de la construction, ceux-ci sont obsolètes : défauts d’étanchéité et d’isolation.
Des infiltrations se produisent au droit des versants et des châssis de toit.
Le Foyer Anderlechtois a procédé à des sondages. Ceux-ci ont mis en évidence plusieurs problèmes :
 La structure primaire de la charpente est constituée de pannes portant de refend à refend. Ces pannes sont des profilés métalliques (IPE 270 pour la faitière et IPE 220 pour les pannes de versants). Les portées varient de 3,66 m à 6,49 m, les entraxes entre poutrelles ne sont pas supérieurs à 1,60 m. Il ressort de l’analyse de stabilité que cette structure primaire est suffisante pour soutenir le nouveau complexe envisagé par le projet. Les flèches engendrées par la pose éventuelle de panneaux photovoltaïques sont acceptables.
 Cependant la structure secondaire, l’isolation et la couverture seront à renouveler entièrement. En effet, il n’y a aujourd’hui pas à proprement parler de chevronnage. De simples lattes servent à soutenir le lattage des tuiles, la ventilation de la sous toiture n’est pas assurée. L’isolant thermique actuel (polystyrène) est insuffisant, il n’y a pas de pare vapeur.
Les souches sont dans un état satisfaisant, il y aura lieu de renouveler les grilles de ventilation qui sont presque toutes abimées ou inexistantes, les solins et de contrôler les parties sommitales.
 La stabilité au feu de la structure métallique est aujourd’hui assurée par un simple habillage en plaque de plâtre qui n’est pas suffisant.
Combles techniques
La coupe transversale révèle que la partie supérieure du comble est un espace technique, l’isolation de ce comble vis-à-vis des logements situés en dessous est très sommaire (laine minérale déposée entre la structure bois soutenant le faux plafond). Il est à noter que les pointes de refend compartimentent ce comble de façon satisfaisante.
En revanche, il y aura lieu d’améliorer le couvrant des logements vis-à-vis du comble, tant au point de vue thermique que du point de vue sécurité incendie.
Le voligeage existant est suffisant : nous prescrivons un renforcement par pose d’entretoises.
Il est à noter que ces combles techniques sont accessibles depuis les logements via des trappes situées dans les locaux de service (chaudière individuelle gaz). Ces trappes ne satisfont pas à la réglementation incendie et seront remplacées.
Bas de versants
La situation actuelle révèle d’importants développements de végétaux dans les gouttières qui contrarient l’écoulement des eaux. La pente minimum de 2mm/m n’est pas respectée. Par ailleurs, les gouttières pendantes sont peu profondes et difficiles à curer du fait du recouvrement de la tuile d’égout qui est trop débordante.
La répartition des descentes d’eau en PVC de diamètre 100 mm n’est pas suffisante. Nous portons à 120 mm le diamètre des descentes. Cela suppose de modifier les dauphins et d’adapter le branchement de ceux-ci au réseau d’assainissement.
Nous rajoutons 2 descentes en façade arrière.
Parti constructif
1. ...(voir documents du marché)
Offres

BVBA Petrus De Vos & Zoon

Valeur
1.039.365,77 EUR

P.I.C. bvba | 9270 laarne, BE

Valeur
1.173.456,97 EUR

Setip Gcube | 1082 Berchem-Sainte-Agathe, BE | www.setip.be

Valeur
1.197.530,71 EUR
truck tower-crane sharing