Avis de marché – secteurs spéciaux

Invitation à remettre offre - Fourniture et maintenance de cinq automates de versement et de change - Procédure négociée directe avec publicité

Le marché à lancer a pour objet :
- la fourniture et l’installation de cinq automates de versement et de change, pour les dépôts de Robermont (3), Jemeppe (1) et Verviers (1) ;
- une omnium de 60 mois sur la maintenance et les réparations des cinq automates ;
- le développement et l’installation d’une interface logicielle ;
- la formation du personnel pour l’utilisation et la maintenance quotidienne des automates.
Ce marché comprend également l’option « recycling de billets » pour seulement 3 automates (1 par dépôt).
Selon l’article 10 de l’AR du 16/07/2012, le pouvoir adjudicateur n'est jamais obligé de lever une option, ni lors de la conclusion, ni pendant l'exécution du marché.

Date de publication
20-10-2015
Deadline
13-11-2015 à 12:00
Secteur commercial (CPV)
30123620 - Machines à compter les pièces de monnaie
30123600 - Machines à manipuler les pièces de monnaie
30123610 - Machines à trier les pièces de monnaie
30132200 - Machines à compter les billets de banque
Codes de la région (NUTS)
BE332 - Arr. Liège
Type de contrat
Fournitures - Achat
Procédure
Négociée

Pouvoir adjudicateur

Nom officiel
TEC Liège-Verviers
Adresse postale
Rue du Bassin 119, 4030 Liège, BE
Point(s) de contact
Madame Isabelle MEWISSEN

Conditions de participation

Situation propre des opérateurs économiques, y compris exigences relatives à l’inscription au registre du commerce ou de la profession

Le soumissionnaire fournira un extrait du casier judiciaire de la SOCIETE (ou un document équivalent) dont il résulte qu'il n'a pas fait l'objet d'une condamnation pour participation à une organisation criminelle, corruption, fraude ou blanchiment de capitaux.
Pourra être exclu de la participation au marché, à quelque stade que ce soit de la procédure, le prestataire de service :
1° qui est en état de faillite, de liquidation, de cessation d'activités, de concordat judiciaire ou dans toute situation analogue résultant d'une procédure de même nature existant dans les législations et réglementations nationales;
2° qui a fait l'aveu de sa faillite ou fait l'objet d'une procédure de liquidation, de concordat judiciaire ou de toute autre procédure de même nature existant dans les législations et réglementations nationales;
3° qui n'est pas en règle avec ses obligations relatives au paiement des cotisations de sécurité sociale;
4° qui n'est pas en règle avec ses obligations relatives au paiement de ses impôts et taxes conformément à la législation belge.
Pour les soumissionnaires belges, ces quatre derniers critères seront vérifiés par le pouvoir adjudicateur via l’application digiflow qui lui donne un accès sécurisé aux bases de données fédérales en matière de sécurité sociale, ainsi qu’à la Banque Carrefour des entreprises. Les soumissionnaires étrangers doivent quant à eux se conformer aux articles 66 et 67 de la l’Arrêté royal du 16/07/2012.

Capacité économique et financière

Niveau(x) minimal(aux): Néant

Capacité technique

Niveau(x) minimal(aux): * Une liste de références de fournitures (min. 2 et max. 5) réalisant les fonctionnalités telles que rédigées en annexe, durant les trois dernières années, reprenant un descriptif succinct des fournitures, le montant des livraisons, la période d'exécution et le destinataire (avec mention du nom et du numéro de téléphone de la personne de référence).

* Une liste de références de prestations de maintenance et de réparations d’automates de versement (min. 2 et max. 5), durant les trois dernières années, reprenant un descriptif succinct des prestations, le montant des prestations, la période d'exécution et le destinataire (avec mention du nom et du numéro de téléphone de la personne de référence).
Seront d’office exclues, toutes les références qui sortes des cadres temporel et techniques requis. Dans le cas où plus de 5 références par liste seraient présentées, seules les 5 premières de chaque liste seront examinées.

Ces listes permettront au pouvoir adjudicateur d'apprécier si le fournisseur a une expérience suffisante pour mener à bien le marché.
* Des certificats de bonne exécution récents pour au moins 2 des références mentionnées sur chaque liste précitée (fourniture et maintenance).
Ces documents permettront au pouvoir adjudicateur de constater que le fournisseur a bien exécuté ses livraisons et prestations.
*Le nom et les coordonnées de tous les sous-traitants éventuels, ainsi que la partie du marché qu’ils réaliseront chacun (montant ou pourcentage).
L’adjudicataire aura l’obligation de faire appel à ces sous-traitants, le recours à d’autres sous-traitants étant soumis à l’autorisation du pouvoir adjudicateur.
Conformément à l’article 72 de l’Arrêté royal du 16/07/2012, un soumissionnaire peut, le cas échéant, faire valoir les capacités de ses sous-traitants. Il doit, dans ce cas, prouver au pouvoir adjudicateur que, pour l'exécution du marché, il disposera des moyens nécessaires par la production de l'engagement de ces sous-traitants de mettre de tels moyens à la disposition du prestataire de services.

Testez TenderWolf pendant :trialPeriod jours gratuitement et sans engagement!

Le mois dernier, rien qu'en Belgique, pas moins de 2119 nouveaux marchés publics ont été annoncés.

Chaque année, en Belgique, environ 20 000 appels d'offres publics sont émis, allant de travaux de plomberie à des grands travaux d'infrastructure, en passant par des repas scolaires et des systèmes informatiques. Ils représentent un montant avoisinant les 50 milliards d'euros.

Testez TenderWolf pendant 30 jours gratuitement et sans engagement!