Avis de marché

Mobilier de bureau

Le présent marché de type accord-cadre pluriannuel, a pour objet la fourniture de mobilier de bureau à destination des services universitaires sur les différents sites et bâtiments de l'Université de Liège. Il concerne les dépenses liées à des commandes de mobilier courant.
Le marché est divisé en quatre lots dissociables:
- Lot 1: « Bureaux réglables en hauteur, caissons tiroirs, claustras, tables de réunion et armoires » ;
- Lot 2 : « Sièges de bureau ergonomiques avec mécanisme de réglage synchrone pour un usage quotidien intensif » ;
- Lot 3: « Sièges de bureau réglables avec mécanisme contact permanent pour usage modéré, sièges polyvalents, tabourets de laboratoire » ;
- Lot 4: « Chaises de salles de cours et tables polyvalentes ».
Dans le cadre de sa politique environnementale, l'Université de Liège souhaite que l'empreinte écologique soit minimisée lors de l'exécution du marché.
Le marché est conclu pour une période de 4 (quatre) ans débutant le lendemain de la date de notification du marché à l’adjudicataire.
Le matériel est destiné à l'ensemble des départements et services de l'Université et devra être livré et installé dans les différents sites et bâtiments conformément aux clauses techniques décrites et rapportées à la “TROISIEME PARTIE” du présent cahier spécial des charges.
L’attention des soumissionnaires est attirée sur le fait que la présente consultation n’autorise pas les variantes libres (suggestions).
Le marché comprend toutes les fournitures et les services énoncés au présent cahier spécial des charges et repris dans tous autres documents contractuels.

Date de publication
23-03-2017
Date limite
11-05-2017 à 11:00
Secteur commercial (CPV)
39130000 - Mobilier de bureau
Codes de la région (NUTS)
BE332 - Arr. Liège
Type de contrat
Fournitures - Achat
Procédure
Ouverte

Pouvoir adjudicateur

Nom officiel
Université de Liège
Adresse postale
Boulevard de Colonster, 2 - Bâtiment B9, 4000 Liège, BE
Point(s) de contact
Madame Céline Molina

Quantité ou étendue du marché

Quantité ou étendue globale:

-

Conditions de participation

Situation propre des opérateurs économiques, y compris exigences relatives à l’inscription au registre du commerce ou de la profession

* Pour les soumissionnaires belges:
Par le seul fait de participer à la procédure de passation du marché, le soumissionnaire atteste qu’il ne se trouve pas dans un des cas d’exclusion visés aux articles 20 §§1 et 1/1 de la loi du 15 juin 2006 relative aux marchés publics et certains marchés de travaux, fournitures et de services et articles 61 à 66 de l’arrêté royal du 15 juillet 2011 relatif à la passation des marchés publics dans les secteurs classiques.
Pour les soumissionnaires étrangers:
Une déclaration sur l'honneur attestant que le soumissionnaire :
- n'a pas fait l'objet d'une condamnation pour participation à une organisation criminelle, corruption, fraude ou le blanchiment de capitaux
- n'est pas en état de faillite ou de liquidation;
- n'a pas fait l'aveu de sa faillite et n'a pas fait l'objet d'une procédure de liquidation, de réorganisation judiciaire;
- n'a pas fait l'objet d'une condamnation pour tout délit affectant sa moralité professionnelle;
- en matière professionnelle, n'a pas commis de faute grave;
- est en règle quant aux paiements des cotisations de sécurité sociale;
- est en règle quant aux paiements de la TVA et de ses impôts;
- ne s'est pas rendu gravement coupable de fausses déclarations en fournissant ces renseignements;
- n’a pas occupé des ressortissants de pays tiers en séjour illégal au sens de la loi du 11/02/2013 prévoyant des sanctions et des mesures à l’encontre des employeurs de ressortissants de pays tiers en séjour illégal.
Est assimilée à la faute grave visée à l’article 61, 4° de l’arrêté royal du 15 juillet 2011, le fait
pour une entreprise d’avoir reçu un ou plusieurs procès-verbaux de carence ayant conduit à
la résiliation d’un marché de l’Université de Liège, au cours des 3 dernières années, tant dans
le chef du(des) soumissionnaire(s) que du(des) sous-traitant(s).

Capacité économique et financière

* Une déclaration bancaire appropriée établie conformément au modèle figurant à l'annexe 3 de l'AR du 15 juillet 2011.

Niveau(x) spécifique(s) minimal(aux) exigé(s):

Cette déclaration, émise au maximum dans les 6 mois précédant l’ouverture des soumissions, décrit la situation du soumissionnaire par rapport aux exigences spécifiques du marché et la banque déclare que le client dispose de la capacité financière pour exécuter ce genre de contrats.

Capacité technique

Une liste des principales livraisons effectuées au cours des trois dernières années, à compter de la date d'ouverture des offres, indiquant la nature des fournitures, la date (mois + année) ou la durée du marché, le montant, le nombre de sites et le destinataire public ou privé.

Niveau(x) spécifique(s) minimal(aux) exigé(s):

-Soit, en fournissant une référence similaire au lot concerné, à savoir lot 1 et/ou lot 2 et/ou lot 3 et/ou lot 4 du présent marché (cfr. Point ci-dessous et annexe D capacité technique - référence par lot).
Par référence similaire, on entend des livraisons de fourniture de même nature que le ou les lot(s) concerné(s), pour un montant total annuel hors TVA de minimum 100.000,00 EUR ( Lot 1), 50.000 EUR (Lot 2), 25.000 EUR (Lot 3) et 15.00 EUR ( Lot 4), pour le même client (un client = un marché). Cette référence est accompagnée d’un certificat de bonne exécution établi et signé par le pouvoir adjudicateur/ client.
-Soit, en fournissant une référence globale de type « poste complet » portant sur les lots 1,2 et 3 (cfr. Point ci-dessous et annexe D capacité technique – référence globale).
Par référence similaire, on entend des livraisons de même nature que les lots 1,2 et 3 réunis, pour un montant total annuel hors TVA minimum de 175.000,00 EUR , pour le même client (un client = un marché). Cette référence est accompagnée d’un certificat de bonne exécution établi et signé par le pouvoir adjudicateur/client.

Testez TenderWolf pendant :trialPeriod jours gratuitement et sans engagement!

Le mois dernier, rien qu'en Belgique, pas moins de 2109 nouveaux marchés publics ont été annoncés.

Chaque année, en Belgique, environ 20 000 appels d'offres publics sont émis, allant de travaux de plomberie à des grands travaux d'infrastructure, en passant par des repas scolaires et des systèmes informatiques. Ils représentent un montant avoisinant les 50 milliards d'euros.

Testez TenderWolf pendant 30 jours gratuitement et sans engagement!