Avis de marché

Marché public de fourniture ayant pour objet la fourniture de mobilier de bureau pour la Clinique-Saint-Pierre

le présent marché est un marché public de fournitures, ayant pour objet la fourniture de mobilier de bureau pour la Clinique-Saint-Pierre
Le présent marché comporte :
- Poste 1 : Conseil à l’aménagement, fourniture, livraison, montage, installation et formation à l’utilisation de mobilier de bureau pour l’Aile 1000 et pour les bâtiments (et sites extérieurs) de la Clinique Saint-Pierre.
- Poste 2 : Conseil à l’aménagement, fourniture, livraison, montage, installation et formation à l’utilisation de mobilier pour salles multifonctionnelles/salles de réunions pour l’Aile 1000 et les bâtiments de la Clinique-Saint-Pierre
- Option obligatoire : Conseil à l’aménagement, fourniture, livraison, montage, installation et formation à l’utilisation de mobilier divers
o Vestiaires simples
o Fauteuils club
o Banquettes
o Cloisons

Date de publication
20-02-2017
Date limite
03-04-2017 à 11:00
Secteur commercial (CPV)
39100000 - Mobilier
Codes de la région (NUTS)
BE31 - Prov. Brabant Wallon
Type de contrat
Fournitures - Achat
Procédure
Ouverte

Pouvoir adjudicateur

Nom officiel
Clinique Saint-Pierre
Adresse postale
Avenue Reine Fabiola, 9, 1340 Ottignies, BE
Point(s) de contact
Claire van Nieuwenhove

Quantité ou étendue du marché

Valeur: 333500.00 EUR

Conditions de participation

Situation propre des opérateurs économiques, y compris exigences relatives à l’inscription au registre du commerce ou de la profession

1) Droit d’accès (article 61 §1 de l’AR du 15/07/11)
Seuls les soumissionnaires ne tombant pas dans un des 4 cas d’exclusion portant sur le droit d’accès au marché visé par l’article 61 §1 de l’AR du 15/07/11 peuvent avoir accès au présent marché.
A cette fin, le soumissionnaire fournira un extrait du casier judiciaire de sa société/ de la personne physique qui répond au marché, de moins de 6 mois par rapport à la date ultime de remise des offres, attestant de l’absence de condamnation du soumissionnaire pour un des délits suivants :
- participation à une organisation criminelle telle que définie à l’article 324bis du Code pénal ;
- corruption, telle que définie à l’article 246 du Code pénal ;
- fraude au sens de l’article 1er de la convention relative à la protection des intérêts financiers des Communautés européennes, approuvée par la loi du 17 février 2002 ;
- blanchiment de capitaux tel que défini à l’article 3 de la loi du 11 janvier 1993 relative à la prévention de l’utilisation du système financier aux fins du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme.
2) Critères d’exclusion (articles 61 §2, 62 et 63 de l’AR du 15/07/11)
• Non-paiement des cotisations de sécurité sociale (articles 61 §2, 5° et 62 de l’AR du 15/07/11)
Le soumissionnaire doit être en règle en matière de paiement de ses cotisations de sécurité sociale.
Le soumissionnaire belge joint à son offre une attestation originale de l’Office national de Sécurité sociale (et muni du cachet sec de l’ONSS) dont il résulte qu’il est en règle en matière de paiement de ses cotisations de sécurité sociale jusqu’à l’avant dernier trimestre écoulé par rapport à la date ultime de remise des offres.
Si le soumissionnaire n’emploie pas de personnel assujetti à la sécurité sociale belge, il transmet au PA une attestation délivrée par l’ONSS qui atteste de ce fait.
• Non-paiement des impôts et taxes (articles 61 §2, 6° et 63 de l’AR du 15/07/11)
Le soumissionnaire doit être en règle par rapport à ses obligations fiscales professionnelles selon les dispositions légales du pays où il est établi.
Le soumissionnaire joint à son offre une attestation dont il résulte qu’il est en règle par rapport à ses obligations fiscales professionnelles, selon les dispositions légales du pays où il est établi.
Les obligations fiscales professionnelles comportent les impôts directs (impôts sur les sociétés ou impôts sur les personnes physiques), et les impôts indirects (TVA).
L’attestation n° 276C2 délivrée par le SPF Finances doit porter sur la dernière période fiscale écoulée avant la date limite de réception des offres.
• Faillite, liquidation, cessation d’activités, réorganisation judicaire ou toute autre situation analogue résultant d’une procédure de même nature existant dans d’autres réglementations nationales (article 61 §2, 1° et 2° de l’AR du 15/07/11)
Le soumissionnaire doit fournir une preuve attestant qu’il ne se trouve pas en état de faillite, de liquidation, en état de cessation d’activités, de réorganisation judicaire ou toutes autres procédures de même nature et qu’il n’a pas fait aveu de sa faillite ou fait l’objet d’une procédure de liquidation, de réorganisation judiciaire ou de toute autre procédure de même nature existant dans d’autres réglementations nationales.
Le soumissionnaire joint à son offre une copie du certificat de non-faillite ou un document équivalent délivré par une autorité judiciaire ou administrative du pays d’origine ou de provenance de moins de 6 mois par rapport à la date ultime de remise des offres et dont il résulte que ces exigences sont satisfaites

Capacité technique

• Liste des principales livraisons effectuées (article 71, 3° AR 15/07/2011)
Le soumissionnaire doit fournir une déclaration sur l’honneur, de moins de 6 mois reprenant une liste des principales livraisons effectuées au cours des trois dernières années, similaires à l’objet du marché.
Chacune des références reprises sur cette liste devra contenir au minimum :
- Un descriptif ;
- le montant ;
- les dates de début et de fin des livraisons ;
- le destinataire public ou privé, ainsi que ses coordonnées complètes (nom de contact, adresse, numéro de téléphone, adresse e-mail).

Niveau(x) spécifique(s) minimal(aux) exigé(s):

Cette liste devra contenir au minimum 3 références de nature correspondante au présent marché (fourniture de mobilier de bureau), d’un montant minimum de 70 000 EUR HTVA chacune. Ces références ne porteront pas sur la fourniture de mobilier de bureau à destination du PA.
Pour chacune des références dont il est question ci-dessus, le soumissionnaire joindra à son offre leur certificat de bonne exécution soit :
- établi ou visé par l’autorité compétente s’il s’agit de livraison à des autorités publiques ;
- établi ou visé par l'acheteur de la personne privée bénéficiaire ou à défaut déclaré sur l’honneur avoir été effectués par le fournisseur, s’il s’agit de livraisons à des personnes privées.

Testez TenderWolf pendant :trialPeriod jours gratuitement et sans engagement!

Le mois dernier, rien qu'en Belgique, pas moins de 2061 nouveaux marchés publics ont été annoncés.

Chaque année, en Belgique, environ 20 000 appels d'offres publics sont émis, allant de travaux de plomberie à des grands travaux d'infrastructure, en passant par des repas scolaires et des systèmes informatiques. Ils représentent un montant avoisinant les 50 milliards d'euros.

Testez TenderWolf pendant 30 jours gratuitement et sans engagement!