Avis d'informations complémentaires, avis d'informations sur une procédure incomplète ou avis rectificatif

C73/0000190680 - Fourniture de trains-blocs à double étage (et support à la maintenance) pour une capacité totale estimée à 145.000 places-assises.

La SNCB souhaite conclure un accord-cadre pour la fourniture de trains-blocs à double étage (et pour la maintenance de certains composants) pour une capacité totale estimée à 145.000 places-assises. A cet égard, quatre types de voitures à double étage ont été définies : voitures à double étage motorisées avec poste de conduite "Bmx", voitures à double étage non-motorisées avec poste de conduite "BDx", voitures à double étage avec 1ère et 2ème classe "AB" et voitures à double étage 2ème classe "B". Les voitures seront principalement appelées pour des compositions de trains de quatre et de six véhicules. Par ailleurs, les voitures sont compatibles et doivent être couplées avec des voitures à double étage existantes du parc actuel de la SNCB (types M5 et M6).
Les caractéristiques principales de ces trains-bloc sont les suivantes :
• Automotrices à double étage composées par une voiture avec poste de conduite motorisée, des voitures classiques et une voiture avec poste de conduite non-motorisée.
• La vitesse maximale est d’au moins 200 km/h (autorisation de 189 km/h pour autant que les STI ne deviennent pas plus flexibles sur la charge des essieux), ce qui permet à la SNCB d’établir un horaire optimalisé. (autorisation de mise en service à 189 km/h dans une première phase et dès que c’est possible à 200 km/h).
• Bitensions : 3 kV DC et 25 kV AC, parce que l'équipement doit être utilisé sur le réseau Infrabel complet.
• Au moins 4,3 places assises par mètre train si dans une composition de six voitures.
• Accouplables et compatibles avec des voitures à double étage existantes des types M5 et M6.
• Confortables pour le voyageur avec une 1ère classe bien distincte, suffisamment de toilettes et un système de climatisation agréable.
• Equipées des systèmes de sécurité les plus modernes en Belgique (TBL1 +, ETCS Baseline 3).
• Autorisation de mise en service pour la Belgique + dans le Cahier Spécial des Charges il sera mentionné dans quelles gares frontières et sous quelles conditions.
• Fiabilité haute.
• Le Cahier Spécial des Charges décrira le Supply Chain et l’établissement des prix des pièces de rechange.
Il s’agit d’un Accord-Cadre (AC) d’une durée de 12 ans. Cela correspond avec les prévisions pour la date de l’attribution (2014) jusqu’à la dernière livraison (2025). Cela permet une standardisation du parc à long terme et est conforme au besoin planifié lié au remplacement de l’ancien matériel et à la croissance du nombre de voyageurs.
Pour ce qui concerne la maintenance, un “Service Level Agreement” (SLA) sera conclu avec la même firme pour une période beaucoup plus longue. Celui-ci se concentrera principalement sur la livraison et la gestion des pièces de rechange et un certain engagement dans l'exécution de la maintenance. Ce SLA sera attribué ensemble avec le contrat-cadre mais ne commencera qu’à partir de la livraison des premières unités et durera jusqu’au plus tôt après la première révision (sera défini dans le Cahier Spécial des Charges).
Le dossier de Candidature complet doit être soumis en 4 exemplaires (1 original + 3 copies) ainsi que sur un support informatique (format exploitable).

Date de publication
18-02-2014
Secteur commercial (CPV)
34620000 - Matériel roulant
34600000 - Locomotives et matériel roulant de chemin de fer et de tramway et pièces détachées
L'avis implique
Rectification

Pouvoir adjudicateur

Nom officiel
SNCB-Central Support
Adresse postale
Avenue de la Porte de Hal 40, 1060 Bruxelles, BE
Point(s) de contact
B-CS.241 s.13/2
À l'attention de
Ronny Declercq

Informations à rectifier ou à ajouter

Endroit où se trouve le texte à rectifier
IV.3.4) Date limite: de réception des offres ou des demandes de participation Date:
Au lieu de
20-02-2014 15:00
Lire
07-03-2014 15:00
Testez TenderWolf pendant :trialPeriod jours gratuitement et sans engagement!

Le mois dernier, rien qu'en Belgique, pas moins de 1763 nouveaux marchés publics ont été annoncés.

Chaque année, en Belgique, environ 20 000 appels d'offres publics sont émis, allant de travaux de plomberie à des grands travaux d'infrastructure, en passant par des repas scolaires et des systèmes informatiques. Ils représentent un montant avoisinant les 50 milliards d'euros.

Testez TenderWolf pendant 30 jours gratuitement et sans engagement!